Une fouine au plafond, attention les dégâts !

La fouine génère de nombreux dégâts et nuisances.

Qu'il s'agisse pour elle de nicher, de se nourrir ou encore de marquer son territoire, la fouine n'aura aucun état d’âme à se frayer un chemin pour arriver à ses fins.

Problème 1 : Le bruit

Les nuisances sonores et nocturnes sont omniprésentes lorsqu'une fouine a malheureusement choisie votre demeure pour y nicher. On constate en premier lieu une activité accrue et bruyante lorsque l'animal cherche à se faire sa place dans votre grenier ou votre plafond.

Elle va grignoter un certain nombre de surfaces et matériels isolants comme :

  • le polystyrène
  • la laine de verre
  • le placoplatre

Mais aussi quelques friandises comme :

  • des fils
  • des câbles
  • des circuits électriques

Une fois installée, la fouine qui est un animal nocturne va susciter une multitude de bruits pénibles lors de ses va-et-vient incessants pour se nourrir. En effet, la fouine a pour habitude de rapporter ses proies dans son nid.

Elle peut également, mais c'est plus rare, chasser dans l'enceinte même de votre maison comme un chat qui chasserait une souris.

Problème 2 : Les dégâts matériels

Les conséquences d'avoir pour locataire une fouine sont, après les nuisances sonores, des pertes purement matérielles. Dans votre habitation, vous risquez :

  • une dégradation plus ou moins prononcée de l'isolation,
  • des détériorations des circuits électriques par grignotage ou arrachement,
  • des dégâts à cause du marquage du territoire par les déjections et les urines qui vont se répandre de manière indélébile dans vos murs et planchers,
  • des dégâts dus à la décomposition de ses proies aux abords de son nid.

A l'extérieur, la fouine peut attaquer :

  • le poulailler pour y voler les oeufs. Ainsi, sa présence suscite à coût sur l’affolement de toutes les poules du poulailler. L'agitation de ces gallinacés est souvent interprétée par la fouine, qui ne supporte pas le bruit, comme une agression. Elle peut ainsi se mettre à tuer les poules pour les faire taire. Ce caractère assassin se retrouve dans bien d'autres situations car la fouine est reconnue pour tuer tout sur son passage.

et plus incroyable,

  • votre véhicule automobile pour y grignoter le caoutchouc.

Problème 3 : Les odeurs désagréables

Autour de tous ses dégâts matériels et du bruit que génère la présence d'une fouine dans la maison, il est un autre problème qui peut vous rendre la vie impossible : l'odeur.

En effet, l'odeur de l'animal lui-même, cousin du blaireau, plus sa mauvaise habitude à uriner et à déféquer un peu partout pour marquer son territoire et, pour finir, les proies en décomposition dans vos murs et plancher auront vite raison de vous si vous n'agissez pas très vite pour déloger l'animal clandestin.

La fouine est un animal nuisible pour l'homme à différents niveaux, il est donc intéressant d'agir de manière préventive. Dans ce cas, il vous faut intervenir pour empêcher, purement et simplement, l'animal d'entrer dans les habitations ou les poulaillers.

Un certain nombre de dispositifs et de produits sont désormais disponibles pour dissuader ou repousser la fouine loin de nos greniers.

Répulsif fouines et martres
Répulsif fouines et martres
Découvrir nos autres sites sur les nuisibles...
Depuis 2007, les meilleurs produits dans notre boutique ...
...et les annuaires des professionnels de la lutte contre les nuisibles...